L'environnement

Le territoire de Paris Nord-Est est très minéral. Les espaces verts sont rares. Le projet permet de répondre aux grands objectifs de développement durable en matière d'espaces verts et de sobriété énergétique.


La forêt linéaire depuis l'emplacement de la passerelle sur le boulevard périphérique © Direction de l'Urbanisme

Un territoire plus vert

  • Offrir des alternatives à la voiture par le développement des transports en commun et des itinéraires cyclables.
  • Requalifier les espaces publics avec du revêtement de sol clair et des plantations d'alignement.
  • Créer de nouveaux jardins qui s'inscrivent dans un réseau de trames vertes et bleues (forêt linéaire, réserve écologique, futur parc de Chapelle Charbon).
  • Soutenir les nombreuses initiatives qui visent à développer l'agriculture urbaine.
  • Favoriser des aérations pour verdir les cœurs d'îlot (Claude Bernard, Macdonald).

 Favoriser la durabilité dans les nouvelles constructions

  • Développer les sources d'énergies alternatives telles que les puits de géothermie qui alimentent le quartier Claude Bernard.
  • Encourager la végétalisation des toits et des façades pour améliorer l'isolation thermique des bâtiments et renforcer la présence de la nature en ville.